La Vieille (Labrus Bergylta)

Les vieilles, appartenant à la famille des Labridés, sont des poissons colorés et fascinants, connus pour leur robustesse et leur capacité à s’adapter à divers environnements marins. Ils jouent un rôle important dans l’écosystème des récifs et des zones rocheuses, contribuant à la santé des habitats marins par leur alimentation variée et leur comportement de nidification unique.

Nourriture

Leur régime alimentaire varié comprend des mollusques, des petits crabes, des crustacés, des vers et des crevettes. Cette diversité reflète leur adaptabilité et leur importance dans le contrôle des populations de ces petits organismes marins, contribuant ainsi à l’équilibre écologique de leur habitat.

Taille et Poids

Les vieilles présentent une grande variété de tailles, généralement entre 30 et 40 cm, avec des spécimens mâles pouvant atteindre jusqu’à 60 cm et peser entre 1 et 3.5 kg. Cette variation de taille souligne leur croissance continue tout au long de leur vie, ainsi que les différences entre les sexes en termes de développement physique.

Description

Leur apparence est caractérisée par une longue dorsale armée de piquants, avec des variations de couleurs allant du vert clair au sombre, au rouge, et même du bleu au jaune orangé chez certaines espèces comme la vieille coquette (Labrus mixtus). Cette diversité de couleurs rend ces poissons particulièrement attrayants pour les observateurs.

Labrus berggylta Vieille commune
Sa teinte varie suivant l’age, passant du vert clair au vert sombre, au rouge.

Labrus mixtus Vieille coquette
Teinte allant du bleu au jaune orangé.

Mœurs et Habitat

Les vieilles préfèrent les fonds rocheux couverts d’algues, dans des eaux peu profondes allant de un à trente mètres de profondeur. Leur présence indique souvent un environnement marin sain et bien équilibré, où ils jouent un rôle crucial dans la maintenance de la biodiversité marine.

Reproduction

La reproduction des vieilles est notable pour son aspect unique : les mâles construisent des nids d’algues pour attirer les femelles, qui y viendront pondre leurs œufs. Ce comportement souligne l’importance de la structure sociale et du territoire chez ces poissons, ainsi que leur contribution à la régénération de leur espèce.

Les vieilles sont des poissons remarquables, tant par leur beauté que par leur rôle écologique dans les habitats marins. Leur comportement de reproduction unique et leur régime alimentaire diversifié les rendent essentiels à la santé des récifs et des zones rocheuses qu’ils habitent.