Le Saurel ou severeau (Trachurus Trachurus)

saurel

La famille des Carangidés regroupe plusieurs espèces marines, dont le Saurel, également connu sous d’autres appellations comme le chinchard, le sévereau, ou encore l’étrangle belle-mère, reflétant la diversité culturelle et régionale dans la dénomination des espèces marines. C’est un poisson pélagique qui jouit d’une grande popularité parmi les pêcheurs pour sa voracité, sa présence régulière près des côtes durant la belle saison, et sa capacité à fournir une lutte vigoureuse une fois accroché à l’hameçon.

Alimentation

Le Saurel est reconnu pour son appétit insatiable, se nourrissant principalement de petits alevins, de sardines, d’anchois et de zooplancton. Cette voracité le rend facile à leurrer pour les pêcheurs, qui utilisent souvent des appâts ou leurres imitant ces proies.

Caractéristiques Physiques

Avec un corps élancé et argenté, le Saurel peut atteindre une taille maximale d’environ 50 cm pour un poids jusqu’à 1.5 kg, bien que la plupart des spécimens capturés mesurent entre 25 et 30 cm. Son apparence est marquée par une tache noire sur l’opercule et une ligne latérale distincte, équipée d’épines orientées vers l’arrière, lui conférant un profil unique.

Habitat et Comportement

Le Saurel vit en bancs et est connu pour ses migrations saisonnières, préférant les eaux profondes durant l’hiver et s’approchant des côtes au printemps et en été. Cette espèce partage souvent son habitat avec les maquereaux, témoignant d’habitudes alimentaires et migratoires similaires.

Reproduction

La reproduction du Saurel a lieu principalement de mai à juin, à proximité des côtes, où la femelle peut pondre entre 4 000 et 130 000 œufs. Cette période est cruciale pour la survie et le renouvellement de l’espèce.

Importance pour la Pêche

Sa présence constante et son comportement agressif en font une cible privilégiée pour les pêcheurs, offrant non seulement une pêche abondante mais aussi un sport intéressant, particulièrement pour ceux qui pratiquent la pêche à la mouche ou d’autres techniques légères. Les gros spécimens sont particulièrement recherchés pour leur combativité, offrant une expérience de pêche mémorable.

Le Saurel est un poisson fascinant, autant pour ses habitudes alimentaires que pour l’expérience de pêche qu’il propose. Sa gestion durable et la connaissance de son cycle de vie sont essentielles pour assurer la pérennité de cette espèce dans les écosystèmes marins.