Bouvière (Rhodeus serviceus)

La bouvière (Rhodeus amarus) est un petit poisson fascinant de la famille des Cyprinidés, connu pour ses particularités biologiques et écologiques.

Identification

Famille : Cyprinidés
Autres noms : Bitterling en anglais
Description physique :
Corps haut avec un dos gris-vert.
Flancs clairs avec des reflets argentés.
Pendant la période de reproduction, le mâle arbore une poitrine et un ventre rose à rouge vif et une bande latérale bleu-vert.

Taille et Longévité

Poids maximum : 10 g
Longueur maximale : 9 cm
Durée de vie : Environ 3 ans

Habitat et Répartition

Principalement en Europe centrale et orientale, présente dans l’Est et le Nord de la France, ainsi que dans les vallées de la Seine, de la Loire et de la Garonne.
Préfère les eaux stagnantes ou à courant lent des fleuves et rivières.

Reproduction

Période de frai : Avril à juin, à une température d’eau d’environ 20°C.
Processus unique : La reproduction dépend de la présence de certaines espèces de moules. La femelle utilise un ovipositeur pour déposer ses œufs à l’intérieur des moules, où ils seront fécondés par le mâle et éclosent après environ quinze jours.
Nombre d’œufs : 100 à 500 œufs par saison.

Alimentation

Se nourrit principalement de phytoplancton, de plantes aquatiques et de petits vers.

Conclusion

Devenue rare en raison de la raréfaction des moules nécessaires à sa reproduction.
Il est important de protéger ce poisson en raison de son statut vulnérable et de son rôle écologique dans les habitats d’eau douce.La bouvière illustre bien la complexité des interactions écologiques et la sensibilité des espèces aux changements environnementaux. Sa préservation est essentielle non seulement pour maintenir la biodiversité, mais aussi pour la santé des écosystèmes aquatiques dans lesquels elle évolue.